La 14ème édition du festival annuel des Rencontres du Film Court (RFC) s’est tenue le 19 au 27 avril à l’Institut Français de Madagascar (IFM) d’Antananarivo pour les passionnés du 7ème art. Cet événement permet d’échanger les savoir-faire entre professionnels dans le domaine du court-métrage.

Lors de cette 14ème édition, le samedi 20 Avril, Monsieur Jose Luis, directeur de l’ONG Bel Avenir, a présenté le court métrage d’animation, « Safidin’i Pela », réalisé en 2015 par des jeunes bénéficiaires de l’ONG dans le cadre d’un atelier mis en œuvre par 2 jeunes partenaires. La projection a été suivie d’une conférence-débat sur le thème de la grossesse précoce, thème du film présenté.

Ce film raconte l’histoire de Pela, une jeune fille qui décide de manquer l’école pour flirter avec Ralay, un individu malveillant. Heureusement Vony, son amie, lui ouvre les yeux en lui racontant sa propre mésaventure qui s’est terminée tragiquement car elle a été rejetée par son petit ami et sa famille quand elle tomba enceinte.

A travers ce film, l’ONG veut montrer les réalités et les risques que prennent les filles mineures au regard de la malveillance de certaines personnes. Effectivement, pour différentes raisons, pauvreté, absence de suivi familial, désœuvrement, les jeunes filles malgaches s’orientent vers la vie sexuelle relativement tôt, une réalité incontestable dont la conséquence principale est le risque de grossesse précoce.

Monsieur Jose Luis a profité de cette occasion pour parler de la lutte de l’ONG Bel Avenir contre la déviance juvénile, l’exploitation sexuelle et la grossesse précoce des jeunes filles, lutte qu’elle mène à Toliara avec son programme d’activités éducatives, culturelles et sportives.

X